Potagers en partage

L'association Esperans Lann Ester propose de mettre en relation ceux qui ne peuvent pas s'occuper de leur jardin, et ceux qui rêvent d'en cultiver un...

Par manque de temps, d’envie ou de savoir-faire, certains propriétaires laissent leur jardin en friche au grand dam de ceux qui rêvent de mettre leurs mains dans la terre... L’idée d’Esperans Lann Ester  : prêter un bout de terre non exploitée à ceux qui souhaitent la cultiver.

En 2017 : 15 conventions de signées entre propriétaires et jardiniers.

Tarif : 5€ de cotisation à l'association.

 

Principe

Propriétaire et jardinier s’engagent à respecter certains principes pour que la collaboration potagère porte ses fruits.

  • Au préalable, les parties souscrivent à une assurance responsabilité civile couvrant les accidents de la vie.
  • Le propriétaire qui prête une parcelle à cultiver doit définir la période de mise à disposition du jardin ainsi que les jours et heures d’ouverture. Il doit également savoir si le jardinier intervient seul ou pas et dans ce cas qui sont les autres personnes.
  • Le "prêteur" partage ses outils, facilite l’accès à l’eau et peut s’il le veut donner un coup de pelle.
  • En échange, le jardinier s’engage à partager les fruits de sa récolte. Il doit maintenir la parcelle en bon état, mener à bien les cultures en cours et prévenir le propriétaire s’il doit y mettre fin prématurément. Le jardinier privilégie une pratique écologique, respectueuse de l’environnement avec un usage raisonné de l’eau.




Les 10 projets sélectionnés

zoom
Vivre dans mon quartier
Prévention canicule

La Ville effectue un recensement préventif des personnes âgées, handicapées ou isolées afin d'intervenir plus rapidement en cas de grosse chaleur

Lire la suite Lire la suite